Retour au blog

Comment construire une arborescence optimisée pour votre site

L’arborescence d’un site  est un élément indispensable pour le fonctionnement de votre site web permettant de le structurer. Celle-ci joue un rôle important dans le domaine du référencement naturel afin que les robots de Google ainsi que les internautes puissent naviguer efficacement.

Sans une arborescence, votre site est simplement un ensemble de pages désorganisées sans aucune structure. C’est pourquoi, si vous souhaitez créer votre site ou bien réaliser une refonte, il est important de vous informer.

L’équipe Ki-Noz reste à votre disposition en cas de question ou de proposition de projet web afin de vous accompagner 

Qu’est ce qu’une arborescence sur un site

L’arborescence est une structure hiérarchisée de données dans des répertoires et des sous-répertoires. Nous pouvons donc assimiler cette arborescence comme le squelette ou la structure permettant de créer des liens entre vos pages en organisant le contenu.

Lors de la création d’un site web, celle-ci est nécessaire afin de hiérarchiser vos contenus et de les classer dans un ordre logique. Pour pouvoir la créer, il faut se mettre à la place de vos utilisateurs pour créer un parcours user friendly efficace.

Exemple d’une arborescence optimisée

Voici un exemple visuel :

Sur l’image ci-dessus, nous pouvons observer plusieurs niveaux. Le premier niveau (niveau 0) est appelé racine. Il représente le point de départ obligatoire pour accéder aux autres niveaux. Plus il y a de répertoires différents et plus nous descendons dans l’arborescence. On parle alors de profondeur d’arborescence pour évoquer ces différents niveaux.

Ici, la page d’accueil est la page la plus importante et nous retrouvons différentes catégories de niveau accompagnées de sous-catégorie. Cette organisation est très fréquente pour les sites de e-commerce.

Attention !

Il faut ne surtout pas confondre une arborescence avec un menu qui peuvent être souvent associés alors que ce sont deux éléments différents.  

Le menu est un ensemble de liens permettant de naviguer entre les différentes pages ou sections d’un site. Cependant, le menu est la partie visible de l’iceberg  pour l’utilisateur en arrivant sur le site. Toutes les pages existantes ne sont pas intégrées dans le menu.

Alors que l’arborescence est plutôt la partie cachée de l’iceberg, c’est une organisation avec toute la structure et la hiérarchisation de ces pages et non un élément de navigation.

L’importance de bien la travailler

Comme nous l’avons vu précédemment, l’arborescence de votre site joue un rôle crucial dans le référencement naturel en apportant usage et visibilité.

Elle détient une double utilité, que ça soit pour le visiteur de votre site en leur offrant une bonne expérience mais aussi pour les robots Google qui crawl votre site.

Aujourd’hui, l’expérience utilisateur compte énormément dans le domaine du web. Depuis l’update Page Expérience déployée récemment par Google, il faut être très vigilant aux performances de votre site. Si votre maillage interne de votre site permet une navigation fluide aux visiteurs, cela impactera positivement votre site et améliorera donc votre classement dans les résultats de recherche.

Si vous souhaitez en savoir plus sur cette dernière mise à jour, nous vous invitons à consulter notre dernier article abordant l’update Page Experience !

Vous l’avez donc compris, une architecture de site bien travaillée ne peut qu’être bénéfique pour votre référencement. Nous allons nous intéresser maintenant plus en détail aux différents bénéfices.

Les bénéfices d’une arborescence bien travaillé

  • Améliore l’expérience utilisateur

Comme nous l’avons vu précédemment, l’expérience utilisateur est un critère majeur dans le positionnement d’un site. Qu’importe le design du site, ce sont la structure et la hiérarchisation des pages qui doivent être au cœur de votre plan de conception.

Une arborescence bien travaillée va faciliter la navigation des visiteurs pour qu’ils puissent trouver plus facilement l’information ou le produit qu’ils recherchent. Dans ce cas, le temps passé sur le site est souvent plus long, ce qui augmente les chances d’obtenir des conversions.

  • Un accès plus rapide pour les robots Google

Les robots d’exploration comme Googlebot analysent la structure des sites. Pour cela ils viennent crawler les pages pour pouvoir les indexer et les afficher dans les résultats de recherche. En proposant une bonne structure, cela va permettre d’aider les robots durant leur passage.  Ils pourront ainsi parcourir et indexer le contenu plus facilement en allant de page en page.

Le « crawl budget » est précieux et ne doit pas être gâché sur des pages qui n’ont aucun intérêt d’un point de vue SEO.  Grâce à une architecture solide et différents niveaux, Google pourra comprendre ou trouver le contenu le plus essentiel.

Pour en apprendre plus à ce sujet, nous avons déjà effectué un article de blog détaillé sur le Crawl Budget.

  • Réduire les risques de cannibalisation

De manière générale, il est très fréquent sur un site de parler de sujets similaires voir identiques. Mais grâce à la conception d’une arborescence, vous évitez ainsi de mettre en concurrence plusieurs pages de votre site et de ne pas pouvoir maîtriser quelle page doit être considérée comme la principale.

Prenons l’exemple d’un site assez développé ayant un espace blog. Si ce site a une page de niveau 1 avec du texte traitant d’un sujet A, il est possible alors que celui-ci rédige un article de blog parlant aussi du sujet A. Dans ce genre de situation, grâce à l’arborescence et au découpage des pages, Google va comprendre que la page de niveau 1 a plus d’importance que l’article traitant du même sujet.

Attention, cependant pour des sites avec une arborescence très poussée et de nombreux niveaux, il peut être assez fréquent de rédiger des contenus similaires ou même identiques. Pour éviter cette duplication de contenu, partez du principe qu’une page doit répondre à une question (une requête) et grâce à une segmentation de votre offre, vous aurez moins de chance de générer de la duplication.

Les étapes et conseils pour concevoir une bonne arborescence

Avant de vous lancer dans sa construction, cela demande un vrai travail préparatoire avant de pouvoir la publier en ligne. Il est conseillé de déléguer cette tâche à un professionnel pour maximiser vos chances de réussite. (lien vers contact ki-noz)

Voici quelques étapes à ne pas négliger :

  • Effectuer une hiérarchie de son site en amont et une recherche de mots-clés

Lister tous les contenus de votre site et faire un schéma ou une maquette sur un logiciel ou un papier. Effectuer une recherche de mots-clés pour trouver les bons termes à employer et trouver de nouvelles opportunités.

  • Structure d’URL optimisée

La structure de vos URL a un impact sur le positionnement. C’est pour cette raison qu’il faut veiller à avoir des URL simples et lisibles sans majuscules, accents ou caractères spéciaux pour gagner en visibilité. La structure d’URL est directement liée à votre arborescence. Elles peuvent indiquer à Google et aux utilisateurs les niveaux de hiérarchie que vous avez mis en place et le chemin à suivre.

Il faut essayer de garder une structure courte, compréhensible pour tous et contenant votre mot-clé.

Exemple :

Cette URL m’indique que je me trouve dans la catégorie collection, dans la sous-catégorie Jordan 1 hight et la sous-catégorie (produit) Air Jordan 1 retro High University blue. Chaque / découpe l’URL sous forme de répertoire.

  • Arborescence sur optimisé

Attention à ne pas réaliser une arborescence suroptimisée afin d’éviter que cela soit inutile voire négatif pour votre référencement.

Pour cela, songez à ne pas la rendre trop complexe avec un maximum de 3 « sous niveaux 

Il faut trouver un équilibrage en les catégories et les sous-catégories.

  • Observer la concurrence

La veille concurrentielle est toujours une vraie source d’inspiration et d’informations utiles. Observezles concurrents les mieux positionnés vous permettra de vérifier si vous n’avez rien oublié d’important comme idée ou thématique.

Attention au copier-coller qui est une pratique nuisible pour votre référencement naturel.  

  • Ne pas oublier votre maillage interne !

Le maillage interne désigne le mode d’organisation des différents liens internes à un site web. Ce sont des liens présents sur un site  renvoyant vers différentes pages. Celui-ci est tout autant utile pour l’internaute que pour les robots Google pour la navigation et donc pour le référencement. Chaque lien doit être cohérent et doit renvoyer vers une catégorie ou sous-catégorie cohérente (thème similaire).

Vous souhaitez en savoir plus ? Contactez nos experts SEO pour nous expliquer votre projet, vos problématiques, vos besoins et nous verrons avec vous en détail comment nous pourrons y répondre au plus juste.