Retour au blog

Le traitement des Liens en Nofollow changent ! Et c’est maintenant.

nouveauté liens nofollow seo

Depuis le dimanche 1er mars, Google traite l’attribut de lien nofollow comme un indice, plutôt que comme une directive, à des fins d’exploration et d’indexation. Google traite déjà tous les attributs de lien (sponsored, UGC et nofollow) comme des indices à des fins de classement et le fait depuis l’annonce initiale en septembre.

Introduit pour la première fois en 2005, l’attribut de lien nofollow a été créé pour empêcher les liens de spam de passer le crédit, le jus SEO d’un page, et ainsi empêcher de manipuler trop facilement le classement.

L’année dernière, Google a introduit de nouveaux attributs de lien pour les contenus sponsorisés et les contenus générés par les utilisateurs (UGC).

rel=”sponsorisé” : Cet attribut peut être utilisé pour identifier que ces liens sont à visée publicitaire, pour un parrainage ou de tout autre accord payant.

rel=”ugc” : Cet attribut est recommandé pour les liens apparaissant dans les contenus généré par les utilisateurs, comme les commentaires et les messages de forum.

rel=”nofollow” : Cet attribut peut être appliqué à tout scénario dans lequel vous souhaitez créer un lien vers une page mais ne souhaitez pas lui faire bénéficier de votre authorité.

Pourquoi Google a introduit ces nouveaux attributs ?

Gary Illyes et Danny Sullivan de Google, qui ont co-écrit l’annonce en septembre, et ont déclaré que les nouveaux attributs servent à aider Google à mieux comprendre les intentions derrières les liens et permettent aux propriétaires de sites de classer la nature de leurs liens, s’ils le souhaitent.

Mais attention : La mise en œuvre de ces attributs n’affecte pas votre site et se fait sur une base volontaire.

Ce que vous devriez faire. “Si vous utilisez le nofollow pour bloquer les zones sensibles de votre site que vous ne voulez pas voir apparaître, il est probablement judicieux d’aller les bloquer d’une autre manière”, a déclaré Patrick Stox, responsable technique SEO et ambassadeur du site Ahrefs. Il existe plusieurs moyens, tels que robots.txt ou les balises meta, que vous pouvez utiliser pour réguler la façon dont Google explore et indexe les pages de VOTRE site.

Quant à l’UGC et aux attributs sponsorisés, leur mise en œuvre est volontaire. Si vous souhaitez fournir ces informations à Google (et faire classer des liens), n’hésitez pas à le faire. Que vous le fassiez ou non n’aura pas d’impact sur votre site.

Source : George Nguyen – Third Door Media

Consultant SEO depuis plus de 8 ans et Fondateur de l’agence Ki-Noz, agence 100% SEO à rennes