Retour au blog

Les éléments clés SEO à contrôler pour votre E-commerce en 2020 ! (Partie 1)

optimisations seo pour les e commerce

En cette période mouvementée ou nombre d’entreprises ont du fermer leurs portes, certains acteurs thématiques notamment du E-commerce ne s’en sortent pas trop mal. Pour eux comme pour les autres, il serait intéressant de profiter de ce moment pour faire un point sur leur stratégie de référencement naturel. Nous allons voir dans cette première partie les éléments techniques à checker.

Une recherche sur Google, Bing ou Qwant est le début du parcours d’un acheteur vers votre site. Eh oui, l’expérience commence bien depuis le moteur de recherche et non depuis la Home Page.. Des techniques de référencement appropriées vous permettront de faire la meilleure première impression possible depuis ces pages de résultas, jusqu’à l’acte d’achat.

Bien que les facteurs d’opportunités (et de risques) en référencement soient complexe et nombreux pour les sites de e-commerce, la liste de contrôle suivante vous permettra de vous assurer que vous allez dans la bonne direction et que vous pourrez bien redémarrer à la fin de ce confinement économique et social.

Le Contrôle Technique SEO pour l’optimisation du référencement des sites E-commerce.


Le référencement technique est la base de toute stratégie de référencement réussie. Nous verrons dans le second article l’autre aspect fondamental pour nous qu’est le côté MARKETING e-commerce du SEO.

Suivez ces étapes pour vous assurer que votre référencement technique est correct :

Assurez-vous que votre site web peut être parcouru et indexé


Si un moteur de recherche ne peut pas explorer votre site web, il ne peut pas classer votre contenu. Plus précisément, il ne peut pas classer vos produits et vos catégories dans les résultats de recherche.

L’indexabilité, la facilité d’exploration, la vitesse, le contenu, le balisage sémantique, l’utilisation de données structures (schema.org) et la convivialité générale de votre site (UX/UI) sont autant d’éléments essentiels du référencement technique.

Si ces éléments sont correctement mis en place, le reste de votre stratégie de référencement du commerce électronique se mettra en place.

Pour cela, veillez à ce que le robots.txt, les meta robots Noindex et les balises canonical ne bloquent pas l’exploration et l’indexation de vos money pages. Mais qu’elles contraignent au contraire vos pages inutiles et pauvres. Par exemple, si vous avez créé suffisamment de landing pages seo et que votre gamme de produits n’est pas ultra étendue, alors il n’est pas nécessaire d’ouvrir vos page ?=seacrh …

Résoudre les pages comportant des erreurs 4XX

La console de recherche Google est un outil incroyablement utile pour tous les sites web.

Une fois votre site vérifié, la première étape consiste à corriger les pages qui présentent des erreurs.

Il s’agit de pages brisées que Google ne parvient pas à explorer, souvent en raison d’un plan de site obsolète, de produits épuisés ou d’une erreur temporaire du serveur.

  1. Double vérification des pages exclues
    Vous souhaitez également vérifier vos pages exclues, car Google ne peut pas les indexer en raison du code contenu dans votre fichier robots.txt.

Bien que cette liste soit souvent composée de pages que vous ne voulez pas qu’un moteur de recherche explore de toute façon, comme le panier ou la page du profil du client, vous devez la vérifier pour vous assurer qu’aucune page essentielle n’est bloquée par les robots d’exploration.

  1. Ajoutez des balises de schéma à votre site
    Le balisage du schéma est un lot de balises HTML qui permet à Google d’afficher le prix, la note, la disponibilité et d’autres détails sur le produit directement sur la page de résultats de recherche.

Il est facile de l’ajouter à votre site, et il est essentiel que vous le fassiez.

Cela garantit que vos produits sont plus attrayants sur la première page de résultats et dans l’onglet “Achats” de Google.

Vous pouvez consulter votre configuration actuelle de balisage de schéma dans le rapport sur les produits de la console de recherche Google.

Liste de contrôle des mots-clés du commerce électronique
Une fois que votre référencement technique est bon, vous voudrez évaluer vos mots-clés actuels et voir quelles pages sont classées pour eux.

  1. Mots-clés spécifiques à une cible, axés sur les ventes
    L’une des plus grandes erreurs que font les propriétaires d’entreprises de commerce électronique est de cibler les mauvais mots-clés.

Nombreux sont ceux qui recherchent les termes liés à une marque qui ont le plus grand volume de recherche.

Bien que ces mots-clés soient très intéressants pour la recherche, ce sont ceux qui sont les plus spécifiques et les moins recherchés qui génèrent le plus grand nombre de conversions.

Par exemple, “jantes Subaru Crosstrek 2017” peut ne pas avoir un volume impressionnant comparé à “jantes Subaru” ou “jantes”.

Toutefois, le terme plus spécifique mènera directement à votre page de produit, et les chercheurs trouveront exactement ce qu’ils cherchent.

  1. Concentrez-vous sur l’intention du mot-clé
    Vous voulez vous assurer que les mots clés que vous ciblez reflètent la bonne intention du chercheur.

Le RankBrain de Google permet de déterminer si une requête est de nature informationnelle ou transactionnelle. En tant que site de commerce électronique, vous voulez vous assurer que vous ciblez des mots-clés transactionnels.

Optimisation sémantique
Comment améliorer le classement de 70 % de vos pages en 5 semaines. Plus de 30 000 webmasters, propriétaires d’entreprises et spécialistes du référencement lui font confiance.

Testez votre site web
PUBLICITÉ
Vous pouvez identifier le type d’un terme particulier en le recherchant dans une fenêtre incognito pour voir les résultats qui s’affichent.

Si la requête vous dirige principalement vers des pages de produits, vous êtes sur la bonne voie.

  1. Ne vous mettez pas en concurrence avec vous-même
    Une fois que vous avez trouvé vos mots-clés transactionnels et commerciaux, essayez de vous assurer que plusieurs pages ne sont pas classées pour le même terme.

Si deux pages sont classées pour une requête spécifique, Google ne saura pas laquelle afficher en premier, voire pas du tout.

Vous ne voulez pas faire tout ce travail de recherche sur vos mots-clés transactionnels pour que les utilisateurs soient dirigés vers la page d’accueil plutôt que vers la page du produit.

La console de recherche Google peut vous indiquer la position de classement, les clics, les impressions et le CTR des pages de votre site web afin de déterminer s’il existe une concurrence auto-infligée pour des mots clés spécifiques.

Liste de contrôle du contenu du commerce électronique
La qualité du contenu n’est certainement pas un facteur nouveau lorsqu’il s’agit de vos classements.

Même si un contenu long et approfondi n’est pas forcément votre priorité en tant que site de commerce électronique, votre classement en pâtira s’il est relégué au second plan.

  1. Évitez le double emploi
    Google promeut en permanence un contenu unique et de haute qualité, et les sites web dont le contenu est dupliqué vont en payer le prix.

Si 60 % des informations d’une page correspondent à une autre, Google pourrait considérer qu’il s’agit d’un contenu dupliqué.

Du point de vue du commerce électronique, si vous avez des pages de produits individuelles pour le même article, mais dans des couleurs ou des tailles différentes, ces pages pourraient être considérées comme des doublons.

Le regroupement de toutes ces options sur une seule page permettra non seulement de résoudre ce problème, mais aussi de garantir que votre site est réactif et convivial.

  1. Améliorer tout contenu mince
    Google est également à l’affût des pages au contenu mince.

Si une page de produit ne contient pas une description détaillée et des images spécifiques à l’article, elle peut ne pas être indexée.

Le raisonnement est que Google ne pense pas que la page satisfera l’intention de recherche de l’utilisateur, car il y a peu d’informations à fournir.

Parcourez vos produits pour vous assurer que toutes les descriptions, images, spécifications et autres informations essentielles sont clairement définies et mises à la disposition des visiteurs.

  1. Indexation Mobile-First
    Pour au moins 90 % des sites web, Google utilise désormais l’indexation mobile en premier pour déterminer votre classement en fonction du contenu de votre site mobile, et non de la version de bureau.

Les recherches mobiles étant largement supérieures aux recherches sur le bureau, vous souhaitez vous assurer que votre site web et vos produits sont optimisés pour ces appareils.

Veillez à ce que le contenu de votre site mobile soit détaillé et visible afin que les personnes ayant l’intention d’acheter puissent trouver votre produit efficacement.

La meilleure façon de s’attaquer à ce problème est de disposer d’un site web de commerce électronique réactif.

Cela permettra à votre site de s’adapter à la taille de l’écran de l’appareil de l’utilisateur, ce qui rendra la téléphonie mobile plus facile à utiliser.

Consultant SEO depuis plus de 8 ans et Fondateur de l’agence Ki-Noz, agence 100% SEO à rennes