Retour au blog

Quel est l’impact d’une URL lente sur l’ensemble d’un site internet ?

Selon Google, lorsque l’on retrouve une URL lente sur votre site web, cela peut potentiellement avoir un impact sur classement des autres URL plus rapides sur votre site internet. 

Nous allons voir dans cet article les explications de Google concernant ce sujet et les différents éléments qui peuvent ralentir une URL avec leurs solutions. 

Explications de Google

D’après John Mueller, webmaster trends analyst de chez Google,  les mesures ‘Google Page Expérience’ et ‘Métriques Core Web Vitals’ sont très importantes et elles sont prises en compte par les robots Google lors du crawl d’un site internet. Ces mesures regroupent les éléments de l’expérience utilisateur avec le chargement de la première page, interactivité ou encore le ‘Mobile Friendly’. En effet, il est primordial d’avoir un site internet rapide et surtout adapté pour la recherche mobile. 

D’après lui, les URL lentes individuelles peuvent potentiellement avoir un impact sur d’autres URL plus rapides si jamais Google ne peut pas déterminer la vitesse de ces URL plus rapides et si ces structures d’URL se ressemblent. 

Google essaye d’être le plus précis possible avec la plupart des mesures de classement qu’il utilise. Mais pour les données sur la vitesse d’une URL, la plupart du temps, les données de Google ne sont pas là. Il doit donc utiliser les données des URL agrégées du site sur d’autres URL de votre site. 

Mais pas d’inquiétude, si jamais votre site internet détient un sous-domaine ou bien un sous-dossier qui est lent, mais que le reste de votre site est rapide, alors dans cette situation Google est plus susceptible de simplement traiter cette section du site comme lente sans affecter le reste. 

Les causes d’une URL lente et les solutions aux différents problèmes 

Pour savoir si certaines de vos pages internet détiennent un souci technique, il est important de réaliser des diagnostics réguliers afin de garder un œil en cas de problème majeur pouvant affecter votre site ainsi que votre visibilité.

Quelles peuvent être les différentes causes possibles d’une URL lente et comment les repérer? 

Une page concernée peut être affectée par le TTFB (Time To First Byte) qui correspond au délai entre l’envoi de la requête pour obtenir la page et le premier octet reçu. 

Le problème peut venir de :

  • Un serveur HTTP mal configuré ou pas assez puissant 
  • Une base de données mal configurée ou pas assez puissante
  • Des scripts mal codés effectuant trop de calculs de page

On retrouve aussi le FLT (Full Load Time) qui correspond au délai que met le navigateur pour recevoir la page HTML et toutes les ressources dépendantes nécessaires pour le rendu final de celle-ci. 

Plusieurs solutions sont envisageables :

  • Diminution du nombre de ressources à charger
  • Compression et minimisation des ressources textuelles CSS/JS
  • Choisir une formule d’hébergement en adéquation avec vos besoins ( Hébergement mutualisé/ dédié ou un cloud pour une grosse entreprise)
  • Rechercher des scripts ralentissant des pages ainsi que certains modules comme des extensions WordPress
  • Utiliser un CDN (Content Delivery Network) qui permet la mise en cache de certains éléments de votre site internet  permettant d’augmenter la rapidité d’accès à un contenu

Une URL lente peut être due à une image qui pénalise la page. Le problème peut venir soit de la taille de l’image qui n’est pas adaptée ou bien le format. 

Dans ce genre de situation, il faut soit redimensionner correctement la ou les images de la page ou diffuser les images aux formats de nouvelle génération comme JPEG ou WebP. 

Un CSS mal optimisé peut également ralentir un site internet et cela est un point à ne pas négliger pour la rapidité de votre page. 

On peut trouver plusieurs solutions : 

  • Un CSS à optimiser → Trop de règles et de sélecteurs complexes, la solution est de créer un fichier CSS principal 
  • Il faut séparer le CSS source du CSS compressé
  • Réduire le nombre de caractères

Des erreurs de JavaScript peuvent aussi entraîner un ralentissement de la page en question. 

Il est donc possible de différer les scripts pour accélérer le rendu. En effet, pour accélérer le rendu, vous devez décaler au maximum le parcours et l’évaluation des fichiers JavaScript, ceci n’est pas une tâche facile à réaliser. 

Il est très important éliminez les ressources bloquant le rendu, c’est-à-dire les ressources qui bloquent la première peinture de votre page. Pour cela, il est conseillé de fournir des JS/CSS critiques en ligne et de différer tous les styles (déplacer les scripts non critiques au bas de page).

Quels sont les impacts d’un site lent pour le SEO ? 

Évidemment, si jamais si votre site internet est lent, cela va avoir un impact sur votre SEO.

Un site avec un temps de chargement long sera moins bien référencé qu’un site rapide et cela sur tous les moteurs de recherche. Google est assez clair sur ce point depuis de nombreuses années. Un site rapide permet l’optimisation du Crawling Budget ce qui est positif pour le site internet.

De plus, les robots Google vont mettre plus de temps à crawler vos pages web. 

Enfin, l’expérience utilisateur sera aussi impactée par la lenteur, un site rapide renforce la confiance.

Conclusion

Il est donc important de suivre de près son site internet lorsque l’on y apporte des modifications. En effet, comme nous avons pu le voir, si votre site internet est lent, cela va être très mauvais pour l’expérience utilisateur et vous donner une mauvaise image (première impression), cela va entraîner une perte de conversion et de visiteur. Il y aura également un réel impact sur votre SEO car Google va vous pénaliser (mauvais pour le Crawl budget) et va mieux référencer les pages ayant une meilleure expérience utilisateur et adapté à la navigation mobile.